Mathieu St-Laurent, directeur des services aux membres et des relations externes

Mathieu St-LaurentCourriel : mathieu.stlaurent@ipsa.org

Né à Rimouski (Québec), Canada, Mathieu St-Laurent a déménagé à Montréal pour étudier la science politique à l’Université du Québec à Montréal, où il a obtenu son baccalauréat en science politique en 2003, puis sa maitrise en relations internationales en 2006.

Lors de sa dernière année d’études, il est entré à la Société québécoise de science politique (SQSP). Au cours de ses trois ans de travail à la SQSP, il s’est familiarisé avec les rouages des associations de science politique. Étant le seul employé, il a joué simultanément le rôle d’administrateur, de coordonnateur d’événements, de webmestre, d’adjoint à la rédaction et de chef de projets. En sa qualité de coordonnateur d’événements, il a organisé les trois colloques annuels de la SQSP (2006, 2007 et 2008) ainsi que le 2e Congrès international des Associations francophones de science politique (Québec, 2007).

M. St-Laurent est entré à l’AISP à l’automne 2008 à titre de directeur des services aux membres et des relations externes. En plus de la gestion des adhésions, son travail consiste à assurer la liaison avec les réseaux de chercheurs et les editeurs de l'AISP, à entretenir les relations avec les associations nationales, à gérer et développer le contenu du site Internet et les médias sociaux, à produire un bulletel mensuel et à s’occuper de tous les aspects de la publication du bulletin Participation. Finalement, il assiste le secrétaire général dans des projets et publications spéciaux, ainsi que dans les nombreuses publications internes produites par le secrétariat.

Mathieu St-Laurent manifeste un intérêt marqué pour les études stratégiques – particulièrement pour le triangle stratégique États-Unis-Russie-Chine –, les politiques de défense, les politiques de désarmement et de contrôle des armes, et enfin la vente d’armes. Il a rédigé de nombreux articles et lettres d’opinion sur la défense antimissile et la sécurité spatiale. Son mémoire de maîtrise porte sur les dynamiques globales des plans de défense antimissile des États-Unis. Mathieu est passionné de voyages et il occupe ses loisirs à jouer au hockey sur glace et à faire du kickboxing.