Revue française de science politique

Volume
60
Issue
6
Publisher
Association française de science politique
En 2010, une nouvelle formule pour la revue Afin de marquer ce 60e volume de la Revue française de science politique, le Comité de rédaction de la revue ainsi que les Presses de Sciences Po ont souhaité en modifier la maquette extérieure comme intérieure. Vous tenez donc entre les mains le résultat des efforts entrepris pour permettre à la RFSP de continuer à tenir le rang privilégié qui est le sien dans le paysage des revues de sciences sociales et politiques. Outre le changement de visuel, qui permet de rendre la revue plus attractive et autorise une présentation plus complète d’un sommaire se poursuivant désormais sur la 4e de couverture, cette livraison atteste aussi de l’évolution du projet éditorial qui inspire l’équipe de rédaction que j’ai le plaisir d’animer depuis un an. Si, lors de sa création en 1951, la RFSP avait vocation de couronner « un ensemble récent d’initiatives [dont la création de l’AFSP, en 1949, qui assure conjointement avec la FNSP la responsabilité de sa publication] prises pour donner à la science politique la place qui doit être la sienne », la nouvelle Revue française de science politique s’assigne trois objectifsmajeurs. Elle entend continuer bien sûr à « faire une très large place aux travaux de recherches » en publiant, soit dans des numéros thématiques (3 fois par an), soit dans des numéros varia, les résultats de ces derniers, mais elle souhaite aussi renforcer sa mission bibliographique tant par la mise en place au sein de son Comité de rédaction d’une équipe chargée d’intensifier notre politique de recension bibliographique que par la publication régulière de « Chroniques bibliographiques » permettant de faire un point aussi complet que possible sur une secteur particulier de la science politique. Pour attester de notre conception ouverte de cette discipline, la première Chronique bibliographique, celle que vous trouverez dans ce numéro, porte sur les travaux historiques et sociohistoriques qui nous aident à comprendre la vie politique passée comme présente. Dès le mois de juin prochain, une 1. Extraits de l'éditorial publié dans le premier numéro de la RFSP en 1951 : « Avant-Propos », Revue française de science politique, 1 (1), 1951, p. 5-8, dont respectivement p. 5 et p. 6. autre vous sera proposée : elle portera sur les publications relatives à la question genrée en politique. D’autres chroniques bibliographiques suivront au fur et à mesure de l’actualité éditoriale et seront publiées en alternance avec des ensembles de recensions bibliographiques non thématisés. En complément, vous retrouverez dans chaque numéro votre habituelle « Revue des revues », dans une présentation toutefois renouvelée. La nouvelle RFSP s’assigne enfin pour objectif d’être le lieu privilégié des débats, voire des controverses dès lors qu’elles sont informées et respectueuses, relatifs aux différentes dimensions de notre activité professionnelle (enseignement, recherche...). À l’instar d’autres grandes revues internationales de science politique, la nouvelle RFSP proposera régulièrement des « Chroniques professionnelles » permettant de faire le point sur un dossier technique ou professionnel, d’engager un débat sur le devenir de nos métiers et de l’environnement dans lequel nous les exerçons, bref, de renforcer l’exigence de réflexivité sur nos pratiques et valeurs professionnelles qui conditionne notre capacité à attester de l’utilité sociale de nos savoir et savoir-faire. L’année 2010 sera aussi pour la Revue française de science politique celle du lancement de son édition électronique en langue anglaise. Dans quelques mois, grâce à l’appui de son éditeur et de la FNSP, suite à la détermination de son ancien directeur de publication, Jean-Luc Parodi, que je souhaite ici remercier chaleureusement, les articles (et uniquement eux) feront l’objet d’une traduction anglaise disponible sur le serveur de notre éditeur. Cette décision augmentera sensiblement l’impact des articles publiés dans votre revue. D’avance, nous remercions tous nos auteurs et nos lecteurs, tant français qu’étrangers, pour la confiance qu’ils nous témoignent et espérons que ces évolutions leur permettront de continuer à s’approprier une revue faite par et pour eux.
ISSN
0035-2950
Load Summary
file-5427.pdf127.73 KB