Organization - Secretariat

Guy Lachapelle, secrétaire général

Courriel: guy.lachapelle@concordia.ca

Professeur titulaire (1996) au Département de science politique de l’Université Concordia où il enseigne depuis 1984, Guy Lachapelle obtient un PhD en science politique de la Northwestern University (1986). Il est président de la Société québécoise de science politique (1996-1997), co-responsable du comité organisateur du XVIIIe  Congrès mondial de l’Association internationale de science politique à Québec (1er - 5 août 2000), directeur du programme de MPPA (1990-1991). Il est secrétaire général de l’Association internationale de science politique (AISP) depuis 2000. Il a publié plusieurs ouvrages dont, parmi les plus récents : Political Parties in the Digital Age (De Gruyter, 2015); L’analyse des politiques publiques (PUM, 2011); Le destin américain du Québec : Américanité, américanisation et anti-américanisme (PUL, 2010); Le Bloc Québécois – 20 ans au nom du Québec (Richard Vézina Éditeur, 2010); Diversité culturelle, identités et mondialisation– De la ratification à la mise en œuvre de la Convention sur la diversité culturelle (PUL, 2008); Claude Ryan et la violence du pouvoir (PUL, 2005); Mastering Globalization : New Sub-states’ governance and strategy (Routledge 2005) ; Globalización, Gobernanza E Identidades ( Estudis 12,  Fundació Carles PI i Sunyer, 2004) ; Mondialisation, gouvernance et nouvelle stratégies subétatiques, (PUL,2004);  Robert Bourassa: un bâtisseur tranquille (PUL, 2002) Globalization, Governance and Identity (PUM 2002). Au nombre de ses publications, citons ses contributions à la Revue française de science politique, à Publius, à la Revue canadienne de science politique, à la Revue québécoise de science politique, à Québec Studies, au Canadian Journal of Program Evaluation, Éthique publique, Politique et Sociétés. La presse sollicite souvent ses commentaires et analyses. Ses travaux récents portent sur les politiques publiques, la théorie de l’opinion publique et la politique américaine et québécoise.

Andréa Cestaro, directrice exécutive

Andrea CestaroCourriel: andrea.cestaro@ipsa.org

Née à Sao Paulo, au Brésil, Andréa Cestaro entame des études à l’Université de Sao Paulo (USP) et à la Pontificia Universidade Catolica (PUC-SP) en relations internationales et littérature.  Dès sa deuxième année à l’USP, elle reçoit une bourse d’échange d’un an à l’Université Concordia, à Montréal, où elle décide d’élire domicile. Après l’obtention d’un baccalauréat en science politique et langue et littérature françaises, elle est immédiatement admise à la maîtrise en analyse de politiques et administration publique (MPPPA) de cette même université.

Tout en étudiant, Andréa travaille à l’Université Concordia, au Service des technologies de l’information et de l’enseignement (IITS) ainsi qu’au Service des affaires publiques et relations gouvernementales (Cabinet du recteur). En 2006, elle intègre l'équipe de l’Association internationale de science politique (AISP) où elle y occupe le poste d’administratrice.

Andréa s’intéresse aux langues et à la littérature. Elle parle couramment le portugais, l’anglais, le français, l’espagnol et l’italien et possède les rudiments de l’arabe libanais. Elle perfectionne actuellement son italien à l’Istituto Italiano di Cultura à Montréal. Elle envisage de s’inscrire plus tard à un certificat de 2e cycle en études arabes afin de solidifier ses connaissances dans cette langue et d’éventuellement faire un doctorat sur la politique du monde arabe.

Andréa compte poursuivre son travail à l’AISP et continuer à soutenir sa mission d’étendre le rayonnement de la science politique dans le monde.

Mathieu St-Laurent, directeur des services aux membres et des relations externes

Mathieu St-LaurentCourriel : mathieu.stlaurent@ipsa.org

Né à Rimouski (Québec), Canada, Mathieu St-Laurent a déménagé à Montréal pour étudier la science politique à l’Université du Québec à Montréal, où il a obtenu son baccalauréat en science politique en 2003, puis sa maitrise en relations internationales en 2006.

Lors de sa dernière année d’études, il est entré à la Société québécoise de science politique (SQSP). Au cours de ses trois ans de travail à la SQSP, il s’est familiarisé avec les rouages des associations de science politique. Étant le seul employé, il a joué simultanément le rôle d’administrateur, de coordonnateur d’événements, de webmestre, d’adjoint à la rédaction et de chef de projets. En sa qualité de coordonnateur d’événements, il a organisé les trois colloques annuels de la SQSP (2006, 2007 et 2008) ainsi que le 2e Congrès international des Associations francophones de science politique (Québec, 2007).

M. St-Laurent est entré à l’AISP à l’automne 2008 à titre de directeur des services aux membres et des relations externes. En plus de la gestion des adhésions, son travail consiste à assurer la liaison avec les réseaux de chercheurs et les editeurs de l'AISP, à entretenir les relations avec les associations nationales, à gérer et développer le contenu du site Internet et les médias sociaux, à produire un bulletel mensuel et à s’occuper de tous les aspects de la publication du bulletin Participation. Finalement, il assiste le secrétaire général dans des projets et publications spéciaux, ainsi que dans les nombreuses publications internes produites par le secrétariat.

Mathieu St-Laurent manifeste un intérêt marqué pour les études stratégiques – particulièrement pour le triangle stratégique États-Unis-Russie-Chine –, les politiques de défense, les politiques de désarmement et de contrôle des armes, et enfin la vente d’armes. Il a rédigé de nombreux articles et lettres d’opinion sur la défense antimissile et la sécurité spatiale. Son mémoire de maîtrise porte sur les dynamiques globales des plans de défense antimissile des États-Unis. Mathieu est passionné de voyages et il occupe ses loisirs à jouer au hockey sur glace et à faire du kickboxing.

 

Eric Grève, chef de projet TI

Éric GrèveCourriel: eric.greve@ipsa.org This e-mail address is being protected from spam bots, you need JavaScript enabled to view it

Eric Grève est né à Drummondville, Québec, Canada. Il a complété un double diplôme d'études collégiales (DCS/DEC) en sciences appliquées et en informatique au CEGEP de Drummondville en 1998.

Depuis l’obtention de son diplôme, il a toujours travaillé comme analyste programmeur, augmentant progressivement son rang et ses responsabilités. Entre autres employeurs, il a travaillé 6 ans à une société d'enregistrement d’événements et 2 ans à l'Université McGill. Il a également complété un certificat en développement de logiciels à l'École d'éducation permanente de l'Université McGill en 2011, afin de garder à jour ses compétences.

Eric rejoint l'AISP au printemps 2009, à temps pour assister au Congrès mondial de science politique à Santiago, au Chili. Il a depuis travaillé à l’amélioration des bases techniques de l'association.

Passionné de technologie, Eric apprit le langage informatique BASIC à l'âge de 10 ans. Il a depuis appris à programmer en plus d'une douzaine de langages. Il défend les logiciels « open source » et a contribué à plusieurs projets. C’est un incorrigible amateur de gadgets, souvent le premier à connaître et à avoir le tout nouvel appareil sur ​​le marché. Grand fan de science-fiction, il l’apprécie sous toutes ses formes : livres, émissions de télévision, films, jeux vidéos, jeux de rôles ou jeux de table.

Roksolana Bobyk, coordonnatrice du Congrès mondial et des événements

Roksolana BobykCourriel: roksolana.bobyk@ipsa.org

Roksolana Bobyk est né à Lviv, en Ukraine. Sa famille a immigré à Montréal en 1991 après la chute de l'Union soviétique. Roksolana obtenu un diplôme d'études collégiales en Techniques de tourisme du Collège LaSalle en 2004. Elle a ensuite complété en 2009 son baccalauréat en Environnement Humain avec une mineure en espagnol à l'Université Concordia, où elle est en voie d'obtenir son diplôme d'études supérieures en évaluation d'impact environnemental.

Ayant grandi à Montréal, elle a été un membre actif de l'Association de la jeunesse ukrainienne, où elle a pu apprécier l'organisation d'événements et de voyages. Pendant ses études, elle a travaillé en différentes capacités administratives. Son intérêt pour les ONG internationaux est devenu évident lorsqu'elle travailla à la Fédération mondiale de l'hémophilie (FMH) de 2006 à 2008, où elle acquit connaissances et expérience dans les départements de communication, de collecte de fonds et de comptabilité.

À l'université Roksolana a développé un intérêt marqué pour les questions environnementales et l'étude de conflits, en particulier d'Amérique centrale, ainsi que pour la culture versatile de l'Amérique latine et de l'Espagne. Elle est une voyageuse passionnée et est fervente de danse et de musique du monde. Roksolana parle couramment l'anglais, le français, l'espagnol et l'ukrainien.

Roksolana a d'abord rejoint l'AISP en 2009 à temps partiel pour aider à l'organisation du Congrès mondial à Santiago ainsi que le congrès de 2012 à Madrid. Ses compétences organisationnelles, sa disponibilité et son dévouement se sont avérés être un match parfait pour travailler en collaboration  avec la directrice Congrès mondial et événementiel lors des conférences et réunions de l'AISP.

Haluk Dag, coordonateur de la communication, promotion et logistique

Haluk DagCourriel: haluk.dag@ipsa.org

Haluk Dag est né à Ankara, en Turquie. Après avoir complété un baccalauréat en Relations publiques, il a amorcé sa carrière en tant que responsable des relations publiques au Centre culturel Yapi Kredi (à  Istanbul), qui est également la plus grande maison d'édition en Turquie.

Entre 2003 et 2011, il a contribué à l'organisation et la promotion des événements culturels et académiques (nationaux et internationaux), tout en travaillant en même temps comme journaliste indépendant pour divers média turcs.

Après avoir travaillé pendant presqu'une décennie, il a décidé de poursuivre l’objectif qu’il s’était fixé : obtenir sa maîtrise. Entre 2011 et 2013, il a étudié le journalisme à l'Université Concordia (Montréal). Son projet de recherche portait sur l'application du modèle de journalisme de paix en situations de conflit. Sa thèse de maîtrise a analysé la crise de la flottille de Gaza de 2010 entre Israël et la Turquie.

Pendant ses études, il a aussi travaillé en tant qu’assistant de recherche sur le projet de Concordia Science Journalism pour améliorer le rôle du journalisme scientifique au Canada; il a également aidé à l’organisation de délibérations publiques et de conférences académiques.

Haluk s’est joint à l’AISP en Septembre 2015 et il est heureux de contribuer par son expérience à la préparation au 25e Congrès mondial de science politique.

Durant ses temps libres, les plus grandes passions d’Haluk sont la course à pied (marathons) et la pêche. Alors qu’il habitait en Turquie, il pêchait souvent dans la mer Méditerranée durant ses vacances. Depuis qu’il s’est installé à Montréal, il a commencé à explorer les parcs et les lacs du Québec.
 

Syndiquer le contenu